RegoMillion : Cartographie du proche sous-sol (régolithe) au 1/1 000 000

01.12.2011
Le régolithe, ou proche sous-sol, correspond aux formations géologiques de surface (jusqu'à 100 à 200 m d'épaisseur), situées entre le sol et le sous-sol profond. Le projet RegoMillion vise à fournir un état des lieux de la connaissance actuelle du régolithe du territoire français métropolitain.

Carte réalisée dans le cadre du projet RegoMillion de cartographie du proche sous-sol (régolithe) au 1/1 000 000.

Carte réalisée dans le cadre du projet RegoMillion de cartographie du proche sous-sol (régolithe) au 1/1 000 000.

Le régolithe, ou proche sous-sol, correspond aux formations géologiques de surface (jusqu'à 100 à 200 m d'épaisseur), situées entre le sol et le sous-sol profond.

Les connaissances sur le régolithe français sont encore mal documentées. Elles sont pourtant essentielles pour répondre à l'intérêt croissant des utilisateurs (usagers, collectivités locales, aménageurs, industriels...). Il s'agit donc d'un enjeu majeur pour les prochaines années.

Un état des lieux de la connaissance du régolithe du territoire français métropolitain

Le projet RegoMillion vise à fournir un état des lieux de la connaissance actuelle du régolithe du territoire français métropolitain. Il ne s'agit pas de proposer une couverture homogène du territoire. L'objectif est au contraire de mettre en évidence à la fois les zones bien renseignées et les zones peu ou non renseignées qui nécessitent des données supplémentaires.

Cet état des lieux pourra servir de base à un travail de mise à niveau de la cartographie du régolithe. Les données permettront notamment d'orienter un retour sur le terrain, nécessaire pour compléter les informations existantes.

Résultats du projet RegoMillion

Le projet RegoMillion a donné lieu à la production de deux cartes géologiques numériques à l'échelle du 1/1 000 000 :

  • La première carte regroupe l'ensemble des formations allochtones (dépôts superficiels d'origine éolienne, fluviatile, lacustre, etc.),
  • la seconde regroupe l'ensemble des formations autochtones (altérites).

87 caissons permettent de décrire l'ensemble des roches du régolithe, 65 pour les formations allochtones et 22 pour les formations autochtones. Les polygones sont renseignés en lithologie, ou modes de formation, et si possible en âge.

L'ensemble des tracés est repris des cartes géologiques, rapports originaux documents de travaux, synthèses et publications existantes. Une indication sur la qualité de la donnée cartographique disponible est également proposée.

Ce travail a permis de mettre en évidence :

  • les lacunes de données sur de vastes zones géographiques, notamment en ce qui concerne le régolithe autochtone,
  • une couverture relativement homogène du régolithe allochtone, qui cache néanmoins de fortes disparités.

TÉLÉCHARGER LES CARTES

Formations allochtones
Formations autochtones
Formations allochtones et autochtones