Des données géotechniques standardisées pour des villes intelligentes

Du 22 au 24 Janvier 2019 - Paris (Maison de la géologie) - Atelier
Le BRGM et le Projet MINnD organisent un atelier rassemblant des acteurs internationaux de la construction, de l’information géographique et des technologies numériques.

Logo workshop

Qu’il s’agisse de routes, voies ferrées, métros, aéroports…, et plus largement des villes, la connaissance du sous-sol sur lequel, ou dans lequel sont construites les infrastructures est indispensable pour leur dimensionnement et leur sécurité. Avant tout nouveau projet, des investigations géotechniques sont ainsi menées et de nombreuses données sont collectées et interprétées.

Faciliter la gestion, le partage, la conservation de ces informations est ainsi indispensable. Ceci nécessite de standardiser la façon dont ces données sont échangées. Les acteurs concernés sont à la frontière de deux mondes : celui de la construction (dont la normalisation à travers le BIM est coordonnée par bSi - buildingSMART International), et celui de l’information géographique (dont la normalisation est coordonnée par l’OGC - Open Geospatial Consortium).

Un atelier pour réunir les acteurs de la construction et de l'information géographique

Le BRGM et le projet MINnD (Modélisation des Informations Interopérables pour les infrastructures durables) organisent le premier événement réunissant ces communautés avec pour objectif de coordonner leurs actions de standardisation des données géotechniques.

L'atelier, qui mobilisera une large communauté issue de sociétés d’ingénierie, de maîtrises d’ouvrage, de maîtres d’œuvre, du monde académique et d’organismes publics, partagera ses connaissances et son expérience en matière de normalisation des données géotechniques dans le but de concevoir une cartographie des activités en cours afin de favoriser l'adoption de nouvelles technologies numériques. Les besoins et propositions de solutions seront discutés autour de deux sujets connexes :

  1. Interface entre les équipes de génie civil et d'ingénierie géotechnique;
  2. Des bâtiments et infrastructures intelligents aux villes intelligentes.

Pour approfondir les échanges précédents, un groupe plus restreint cherchera à dessiner un protocole d'accord entre OGC et bSI, engageant des personnes et des actions pour suivre la feuille de route définie par la communauté géotechnique.

CONTACT

François Robida (BRGM), Mickael Beaufils (BRGM)

POUR ALLER PLUS LOIN

En savoir plus sur le projet MINnD