Ressources naturelles : un premier accord BRGM-Université du Cap

06.02.2019
Le BRGM et l’Université du Cap ont signé un premier accord le 4 février 2019 au Cap. Il vise à promouvoir une coopération scientifique dans les domaines des ressources minérales et de l’environnement.

Le 4 février 2019, à l'occasion du congrès "Investing in African Mining Indaba", le BRGM et l'Université du Cap (UCT) ont signé un premier accord dédié à la gestion durable des ressources naturelles.

Signé pour une durée de 5 ans, cet accord officialise une relation basée sur la complémentarité entre l’université du Cap, leader des universités scientifiques en Afrique et le BRGM dont près de 80% l’activité internationale se déploie sur le continent africain.

Pierre Toulhoat (BRGM) et Professor Kevin Naidoo (UCT), lors de la signature de l’accord entre les deux établissements, le 04 février 2019 à l’Université du Cap.

Pierre Toulhoat, directeur général délégué du BRGM et le Professeur Kevin Naidoo, de l'Université du Cap (UCT), lors de la signature de l’accord entre les deux établissements, le 4 février 2019 à l’Université du Cap. © BRGM

Développer des démarches innovantes

L’UCT et le BRGM s’associent pour favoriser la recherche sur les thèmes suivants :

  • la mine responsable ;
  • l'économie circulaire avec le recyclage des déchets miniers ;
  • la gestion durable des eaux souterraines appliquée en particulier aux sites miniers et à l’alimentation en eau des zones urbaines.

POUR ALLER PLUS LOIN

Lire le communiqué de presse