Après-mine opérationnelle : le BRGM lance un nouveau site web

29.01.2019
Pour valoriser son activité dans le domaine de l’après-mine et répondre aux besoins de ses partenaires, le BRGM a refondu le site web de son Département Prévention et Sécurité Minière.

Nouveau site web Après-mine opérationnelle

Le nouveau site web Après-mine opérationnelle lancé par le BRGM a pour objectif de valoriser la mission de sécurité minière confiée au BRGM par l’Etat et de faciliter l’accès aux informations et données liées à l’après-mine.

Valoriser la mission de sécurité minière du BRGM et donner accès au système d’information Après-mine

Le site web Après-mine opérationnelle, accessible en 3 langues (français, anglais et allemand), présente le fonctionnement et les dernières actualités de la mission Après-mine confiée au BRGM, et assurée par son Département Prévention et Sécurité Minière (DPSM). Y sont notamment présentés les travaux et surveillances assurés par le BRGM.

Le site donne également accès au service de renseignement minier, indispensable aux vendeurs de terrains concernés par les anciennes exploitations minières, ainsi qu’aux informations concernant le patrimoine minier, les archives minières, ou encore le cadre réglementaire lié à l’après-mine.

L’après-mine opérationnelle : une mission confiée au BRGM par l’Etat

La fin de l’extraction minière et la disparition progressive des opérateurs miniers ont ouvert en France une nouvelle période : celle de l’après-mine. Depuis 2006, le BRGM assure pour le compte de l’Etat les fonctions opérationnelles liées à l’après-mine, avec pour objectifs :

  • la sécurité des biens et des personnes dans les anciennes zones minières,
  • le maintien des compétences techniques minières nécessaires pour assurer cette mission.

Le BRGM assure notamment la gestion :

  • des travaux de mise en sécurité en qualité de maître d’ouvrage délégué de l’Etat,
  • des surveillances d’ouvrages de sites miniers,
  • du système d’information Après-mine (archives techniques intermédiaires minières et renseignement minier).

POUR ALLER PLUS LOIN

Visiter le site web Après-mine opérationnelle du BRGM