Accréditation renouvelée pour les laboratoires du BRGM

19.12.2011
Le Comité Français d'Accréditation (COFRAC) a renouvelé le 1er décembre l'accréditation des laboratoires d'analyses du BRGM.

Logo CofracL'accréditation des laboratoires du BRGM par le COFRAC constitue une reconnaissance importante des compétences techniques et organisationnelles du BRGM sur le plan des normes internationales comme sur celui des capacités à développer de nouvelles méthodes dans le domaine de la métrologie, du monitoring et de l'analyse.

Cette accréditation selon la norme NF EN ISO/CEI 17025 "exigences générales concernant la compétence des laboratoires d'étalonnage et d'essais", renouvelée pour une période de cinq ans, concerne 3 domaines d'activités principaux :

  • Les analyses physico-chimiques des eaux ;
  • Les analyses des sols en relation avec l'environnement ;
  • Les analyses des boues et des sédiments.

Une accréditation qui souligne également la performance du BRGM et permet d'apporter des garanties sur la fiabilité de ses résultats, d'en faire reconnaître l'indépendance et l'impartialité, et d'assurer une bonne comparabilité des analyses aux niveaux européen et international.

Sur la base de l'accréditation, le ministère du Développement durable a délivré aux laboratoires du BRGM l'agrément pour les analyses dans le domaine de l'eau et des milieux aquatiques.

Par ailleurs, les deux demandes d'extension, concernant les domaines des analyses physico-chimiques des eaux et des analyses des sols en relation avec l'environnement ont été accordées.

Qu'est-ce que le COFRAC ?

Le comité français d'accréditation est une association à but non lucratif créée en 1994 sous l'égide des pouvoirs publics. Le COFRAC a été désigné comme unique instance nationale d'accréditation par le décret du 19 décembre 2008, reconnaissant ainsi l'accréditation comme une activité de puissance publique.

Le COFRAC audite chaque année les laboratoires du BRGM afin de s'assurer du maintien des compétences techniques et organisationnelles. Le renouvellement de l'accréditation se fait tous les cinq ans.