Fiches de criticité des substances minérales

11.08.2016
Depuis 2010, le BRGM contribue à apporter des réponses aux acteurs publics et économiques sur la criticité des ressources minérales rares ou stratégiques, afin d’en évaluer l’évolution et les enjeux associés.

Après la réalisation de 16 monographies de substances, à la demande du ministère en charge des ressources minérales, le format beaucoup plus réduit de fiches de synthèse a été adopté à partir de 2014. Ces « fiches de criticité » permettent de disposer d’une information rapide, synthétique, pertinente et facilement actualisable sur la criticité de matières premières minérales non énergétiques.

En 2015, 8 fiches ont été complétées et mises à disposition du public sur le site web MinéralInfo. Elles concernent l’antimoine, le cobalt, le germanium, le néodyme, le palladium, le platine, le tantale et le tungstène. Elles sont destinées à une large diffusion dans un but de sensibilisation des acteurs de l'économie, ainsi que d'information générale. La liste des fiches est destinée à être élargie en 2016, notamment à des « grands métaux industriels » (par opposition aux petits métaux ou métaux stratégiques) comme le cuivre, l’étain, l’aluminium, etc., afin d’insister sur leur importance pour les économies modernes et leur caractère critique dans de nombreuses industries.
Synthèse des criticités © BRGM

Synthèse des criticités. © BRGM

Contexte

Dans le cadre des travaux du Comité pour les Métaux Stratégiques (COMES) relatifs à la connaissance des besoins de l’économie française en matières premières minérales, le BRGM a commencé à réaliser, à la demande du ministère de l'Environnement, de l’Énergie et de la Mer (MEEM), des fiches de synthèse sur le marché (demande, offre, prix, commerce international) et la criticité de certaines matières premières minérales non énergétiques.

Ces fiches font suite à la série de panoramas détaillés des marchés d'une quinzaine de substances minérales réalisés par le BRGM entre 2010 et 2014.

Objectifs

Les acteurs publics et économiques français ont besoin de disposer d’une information synthétique, compacte et actualisée sur les enjeux et l’évolution de la criticité de ressources minérales.
L'objectif du projet pour 2015 a été de compléter la première série de fiches de criticité pour quelques substances significatives, afin d’évaluer notamment l’évolution des facteurs de risques pesant sur les approvisionnements et l’importance économique de ces substances dans l’économie française.

Huit fiches ont été réalisées au total, traitant de l'antimoine, du cobalt, du germanium, du néodyme, du platine, du palladium, du tantale et du tungstène.

L'objectif des années suivantes sera de réaliser des fiches similaires sur une liste élargie de substances minérales jugées pertinentes et, notamment, d’étendre le spectre à des « grands métaux industriels » (par opposition aux petits métaux ou métaux stratégiques) comme le cuivre, l’étain, l’aluminium, etc., afin d’insister sur leur importance pour les économies modernes et leur caractère critique dans de nombreuses industries.

Programme des travaux

Pour la réalisation de ces fiches, le BRGM a synthétisé les données déjà rassemblées antérieurement lors de la réalisation des panoramas détaillés des marchés, puis les a mises à jour avec les données les plus récentes disponibles (production, usages, consommation, recyclage, substitutions, prix, commerce extérieur, etc.). La recherche active d'informations se déroule en synergie avec l'activité plus générale de veille économique pérenne sur les matières premières minérales non énergétiques. Le BRGM s'est aussi attaché à expliciter la méthodologie de réalisation de ces fiches, avec les sources d'information et leurs limites. 

Résultats obtenus

Huit fiches ont été réalisées à fin 2015, sur l'antimoine, le cobalt, le germanium, le néodyme, le platine, le palladium, le tantale et le tungstène. Chacune des fiches proposées comprend :

  • un tableau de 55 champs de données d'information structuré en 12 grands ensembles :
  1. usages et consommation ;
  2. production et ressources mondiales ;
  3. substituabilité ;
  4. recyclage ;
  5. prix ;
  6. restrictions au commerce international, réglementations ;
  7. production et ressources françaises ;
  8. filières industrielles françaises ;
  9. commerce extérieur et consommation française ;
  10. criticité des approvisionnements pour la France ;
  11. criticité économique de la filière pour la France ;
  12. divers ;
  • une série de graphiques et tableaux annexes permettant d’illustrer les principales informations du tableau (répartition des usages, de la production, des ressources et réserves, etc.) ou leur évolution historique (diagrammes de l'évolution des productions, des prix, etc.), ainsi qu'un tableau synthétique sur les imports et exports français des années les plus récentes, et un diagramme synthétique de criticité résumant les points ci-dessus.

Évolution de la production de tantale mondiale © BRGM

Évolution de la production de tantale mondiale. © BRGM

Partenaire

MEEM/DGALN/DEB/GR2 (Bureau de la gestion et de la législation des ressources minérales non énergétiques)