Ouverture du BRGM à la société civile en Nouvelle-Aquitaine (2017)

27 Janvier 2017 - Pessac (BRGM)
Le BRGM contribue au dialogue science-société. A cette fin, il organise des réunions d'échanges en régions. En Aquitaine, une réunion a eu lieu le 27 janvier 2017 à Pessac.

En tant qu'établissement public de recherche et d'expertise, le BRGM contribue au dialogue science-société dans ses différents domaines d’activités.

Des réunions de dialogue en régions avec les représentants des organisations non gouvernementales environnementales

Les représentants du BRGM en régions organisent des réunions de dialogue avec les représentants du monde associatif sur des problématiques régionales liées à l'environnement dans les domaines d’expertise du BRGM qui ont déjà fait l’objet de publications.

Ces réunions permettent d'établir un dialogue ouvert et constructif. Elles favorisent la mise en commun des savoirs, des "non-savoirs" et l’expression des attentes et des questionnements de chacune des parties, dans le respect d’une déontologie qui garantit la transparence et la confiance dans les échanges tout en préservant l’indépendance de jugement des uns et des autres.

POUR ALLER PLUS LOIN

En savoir plus sur l'ouverture à la société civile du BRGM en régions

Résumé de la réunion du 27 janvier 2017 à Pessac

Sujet abordé

Risques côtiers sur le bassin d'Arcachon

Date et lieu

Vendredi 27 janvier à la Direction régionale Nouvelle-Aquitaine du BRGM à Pessac

Programme

  • Présentation des activités du BRGM en Nouvelle-Aquitaine dans le domaine des risques côtiers : la prévision de l’évolution de la flèche sableuse du Cap-Ferret (compréhension des processus hydro-sédimentaires actuels et prospectifs), les plans de prévention des risques, l’Observatoire de la Côte Aquitaine, des focus sur le bassin d’Arcachon et sur quelques sites emblématiques tels que le Mimbeau, le Canal des étangs, les Prés salés, le port de Taussat et l’Ile aux Oiseaux (aspects hydro-sédimentaires)
  • Tour de table des attentes des participants
  • Discussion autour de la thématique et des enjeux

Participants

15 participants issus des organismes suivants :

  • Sociétés pour l'Étude, la Protection et l'Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest (SEPANSO) ;
  • Bassin d’Arcachon Écologie ;
  • ABA 33 (Amis du Banc d’Argouin) ;
  • Vive la Forêt ;
  • PALCF (Protection et Aménagement Lège-Cap-Ferret) ;
  • ARC'EAU ;
  • APBA (Association des Plaisanciers du Bassin d'Arcachon) ;
  • L.A Cote Noirot (protection et aménagement de Lège-Cap Ferret).

Présentation

Télécharger la présentation « Risques côtiers sur le bassin d’Arcachon » 

Points d’attention, attentes et questionnements des participants, discussions :

  • L’impact défavorable du ramassage des laisses de mer sur l’érosion et la biodiversité ;
  • L’opération de dragage / rechargement des plages du Pyla-sur-Mer ;
  • Le SCOT Bassin d’Arcachon ;
  • Le besoin de connaissances et de diffusion des connaissances sur l’impact de l’imperméabilisation des sols à la suite de l’accroissement de l’urbanisation, le rabattement des nappes, la conjonction des phénomènes : remontées de nappes, submersion marine et inondations par les eaux pluviales ;
  • La valeur de la marge d’élévation du niveau de la mer pour la prise en compte du changement climatique ;
  • Expression des besoins des associations : disposer d’une liste d’ouvrages scientifiques de référence, faciliter l’accès aux données et ouvrages par commune, la possibilité de solliciter le BRGM sur certains dossiers afin de mieux comprendre certaines problématiques avant d’aller dans des discussions publiques, l’organisation de journées thématiques ou d’ateliers de travail.