Actions du BRGM en Europe

A l’échelle européenne, le BRGM est engagé depuis de nombreuses années dans les programmes de recherche, l’appui aux politiques publiques et la coopération internationale. Il entretient de nombreux partenariats.

drapeau_europe_175Le BRGM est actif au niveau européen : implication soutenue dans les programmes de recherche européens, acteur engagé dans l’appui aux politiques publiques et la coopération internationale.

Ces interventions conduisent le BRGM à :

  • Assurer l’interface entre les gouvernements, les administrations, les industriels ou les collectivités locales et la recherche ;
  • Aider à la décision en délivrant des données, des connaissances, des outils de l’expertise portant sur des systèmes complexes, à différentes échelles d’action ;
  • Etre un opérateur clé du réseautage aux niveaux national, européen et international, pour initier et construire des programmes de recherche et développement et faire évoluer les outils d’aide à la décision.

Des domaines d’activité couvrant tout le champ des géosciences

Le BRGM intervient au niveau européen sur l’ensemble de ses domaines d’activité : la géologie, les ressources minérales, la géothermie, le stockage géologie du CO2, l'eau, l'après-mine, les risques, les sols pollués et déchets, la métrologie, les systèmes d'information et leur interopérabilité.

Il assure une veille réglementaire, scientifique et technique sur ces domaines afin de mieux adapter ses propositions et ses activités.

Une implication forte dans le programme-cadre de recherche et développement (PCRD)

logo_fp7_175

 

Le BRGM est engagé de longue date dans le programme-cadre de recherche et développement de l’Union Européenne (PCRD). Au cours des 15 dernières années, il a contribué à une centaine de projets, dans le cadre des 4e, 5e, 6e et 7e PCRD.

La contribution du BRGM à ces programmes a triplé entre 2000 et 2010. Il se classe parmi les vingt premiers participants français du 7e PCRD, avec 45 participations à des projets, dont 9 comme coordinateur, pour un total de plus de 14,5 millions d’euros de subventions.

L’appui aux politiques publiques européennes

Le BRGM participe également aux politiques publiques européennes. Il se positionne à l’interface entre les autorités publiques, les responsables publics et privés et la recherche. Il est engagé dans des projets financés par le FEDER (fonds européen de développement régional), ou dans le cadre de son volet de coopération territoriale via INTERREG.

Des actions de coopération internationale

A travers différents projets, le BRGM participe à la politique de coopération internationale de l’Union Européenne. Celle-ci appuie les pays en voie de développement et émergents sur des politiques phares de l’Europe, en particulier dans les domaines de l’environnement et de l’efficacité des ressources (dont les énergies).

De nombreuses collaborations et partenariats européens

L’ensemble de ces activités permet au BRGM d’entretenir des partenariats avec de nombreux acteurs européens. En tant que service géologique national français, le BRGM a pris part dans la structuration de l’espace géologique européen. Il est notamment membre fondateur de l'association des services géologiques européens Eurogeosurveys.

Le BRGM participe également à divers groupes d’intérêt et réseaux de recherche dans ses domaines d’activité, comme le CLORA, le CEEP Europe, CO2GEONET, l’European Network for Research in Geo-Energy (ENeRG) ou le Common Forum on Contaminated Land in Europe.