Stockage géologique du CO2 : le projet ENOS reconnu par le CSLF

22.11.2018
Le CSLF, initiative internationale sur le changement climatique, a distingué le projet ENOS, coordonné par le BRGM, pour sa contribution au développement des technologies de stockage du CO2.

Remise du Certificat de reconnaissance par le CSLF de la contribution du projet ENOS au développement des technologies de stockage et d’utilisation du CO2, le 18 octobre 2018 à Melbourne. Steve Winberg, président du Policy Group du CSLF, a remis le Certificat à Didier Bonijoly, directeur adjoint des Géoressources du BRGM, qui représentait Marie Gastine (BRGM), coordinatrice du projet ENOS.

Remise du Certificat de reconnaissance par le CSLF de la contribution du projet ENOS au développement des technologies de stockage et d’utilisation du CO2, le 18 octobre 2018 à Melbourne. Steve Winberg, président du Policy Group du CSLF, a remis le Certificat à Didier Bonijoly, directeur adjoint des Géoressources du BRGM, qui représentait Marie Gastine (BRGM), coordinatrice du projet ENOS.

Le 18 octobre 2018, lors de la réunion internationale du Carbon Sequestration Leadership Forum (CSLF) à Melbourne (Australie), le CSLF a remis au projet ENOS le Certificat reconnaissant sa contribution significative au développement des technologies de stockage et d’utilisation du CO2 en milieu continental (onshore).

Le projet ENOS et le BRGM reconnus pour leur contribution au développement du stockage du CO2

Le CSLF est une initiative internationale sur le changement climatique au niveau ministériel, qui se concentre sur le développement des technologies de captage et de stockage de CO2. 25 pays dont la France en sont membres ainsi que la Commission européenne.

Ce certificat renforce la visibilité du projet ENOS, et ainsi du BRGM qui en est coordinateur, en le plaçant aux côtés d'autres projets de capture, stockage et utilisation du CO2 (CCUS) à fort impact.

ENOS, une initiative de CO2GeoNet (réseau d’excellence européen sur le stockage géologique de CO2, également reconnu par le CSLF depuis 2005), est un projet financé par la Commission européenne dans le cadre du programme H2020. Il regroupe 29 partenaires européens représentant 17 pays différents, réunis autour de 5 plateformes de recherche.

POUR ALLER PLUS LOIN

Visiter le site web du projet ENOS

Visiter le site internet du CSLF

Voir la liste des projets reconnus par le CSLF