Réforme territoriale : de nouvelles ambitions pour le réseau régional BRGM

30.01.2017
A la suite de la loi NOTRe sur la réforme territoriale, entrée en vigueur en 2016, le BRGM a repensé son action régionale.

La loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) a redessiné en 2016 les contours des Régions françaises, et renforcé leurs compétences dans des domaines qui sont au cœur de l'activité du BRGM. Pour adapter son organisation et son offre de services aux nouvelles attentes générées par cette réforme, l'établissement présente début 2017 une action régionale repensée.

Réforme territoriale : le nouveau réseau régional du BRGM

Réforme territoriale : de nouvelles ambitions pour le réseau régional BRGM

A la suite de la loi NOTRe sur la réforme territoriale, entrée en vigueur en 2016, le BRGM a repensé son action régionale. Schéma de la nouvelle organisation du réseau régional du BRGM. © BRGM

Un réseau régional optimisé, au plus près des acteurs territoriaux

La réforme territoriale mise en œuvre en 2016 par la loi NOTRe a fait passer les Régions de France métropolitaine de vingt-deux à treize. Soucieux d'optimiser son implantation territoriale, le BRGM a choisi de revoir son réseau régional pour correspondre à ce nouveau découpage, tout en veillant à préserver son ancrage au plus près de ses partenaires territoriaux.

Treize directions ont été mises en place dans les nouvelles régions métropolitaines, et cinq autres implantations ont été maintenues sous forme de délégations régionales. En Outre-mer, le réseau du BRGM est constitué de cinq directions régionales et de deux antennes.

Carte du nouveau réseau régional du BRGM. © BRGM

De nouvelles compétences pour les collectivités, au cœur des activités du BRGM

La réforme entreprise a aussi permis à la direction des Actions territoriales du BRGM, avec l’appui des équipes régionales et celui de la direction du Développement, de définir une nouvelle approche stratégique pour le réseau régional du BRGM.

La loi NOTRe a transféré aux Régions les compétences économiques et d'aménagement du territoire. Une opportunité et un défi pour le BRGM : "Avec cette réforme, explique Stéphane Roy, directeur des Actions territoriales, le BRGM peut devenir l'un des principaux bras armés des Régions pour l'accompagnement de leur stratégie sur des problématiques de gestion des ressources en eau, de prévention des risques naturels, de développement des énergies renouvelables, de protection de l’environnement, de gestion des déchets,…".

Les intercommunalités et les métropoles se sont également vu transférer des compétences en matière de déchets, d'urbanisme, d'assainissement, qui ouvrent de nouvelles perspectives pour le BRGM dans ses domaines d'intervention, comme l'eau et les risques.

POUR ALLER PLUS LOIN

En savoir plus sur les actions du BRGM en régions

Découvrir le réseau régional du BRGM