Investissements d’avenir : l’I-SITE montpelliérain MUSE sélectionné

24.03.2017
Le BRGM est partie prenante de l’I-SITE Montpellier Université d'Excellence (MUSE), qui a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets IDEX/I-SITE du programme des Investissements d’avenir.

C’est un succès majeur pour toute la communauté scientifique montpelliéraine et une reconnaissance de son potentiel et de ses projets. Après son audition par un jury international le 21 février 2017, le projet Montpellier Université d’Excellence (MUSE) a décroché la labellisation "Initiatives Science, Innovation, Territoires, Economie" (I-SITE) du programme des Investissements d’avenir. Le BRGM est partie prenante de ce projet.

Les I-SITE sont des universités de recherche sur des thématiques précises, à très forte visibilité internationale, capables de tenir la comparaison avec les grandes universités de recherche de rang mondial.

Le président de la République a reçu le lundi 13 mars 2017 les lauréats IDEX / I-SITE, en présence de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. © Présidence de la République - J. Bonet

Le président de la République a reçu le lundi 13 mars 2017 les lauréats IDEX / I-SITE, en présence de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. © Présidence de la République - J. Bonet

Une université thématique de recherche internationalement reconnue en santé, environnement et agriculture

MUSE vise la création d’une université thématique de recherche internationalement reconnue en santé, environnement et agriculture.

Par la recherche, la formation et l’innovation, MUSE va s’engager dans la conquête d’espaces scientifiques et économiques nouveaux et contribuera à la sécurité alimentaire, à la gestion durable des ressources naturelles et des écosystèmes et à l’amélioration des traitements des maladies infectieuses émergentes, des maladies chroniques ou des cancers.

150 partenaires, 6 000 scientifiques et 50 000 étudiants

Le projet MUSE implique, autour de l’Université de Montpellier, 10 organismes de recherche (BRGM, CEA, Cirad, CNRS, Ifremer, Inra, Inria, Inserm, IRD, Irstea), 4 écoles (Architecture Montpellier, Chimie Montpellier, Mines d'Alès, SupAgro), 3 établissements de santé (CHU Montpellier, CHU Nîmes, Institut du Cancer de Montpellier) et une organisation internationale (CIHEAM-IAMM).

Riche de ses 6 000 scientifiques et de ses 50 000 étudiants, le projet MUSE bénéficie du soutien actif de Montpellier Méditerranée Métropole et de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Plus de 150 partenaires soutiennent MUSE et se sont engagés à s’investir davantage dans des partenariats université / entreprise : PME, grands groupes (dont cinq partenaires privilégiés : la Banque Populaire du Sud, BRL, Horiba, Invivo et MSD) et pôles de compétitivité (Derbi, Eau, Eurobiomed, Mer, Optitec, Qualiméditerranée et Trimatec).

Le BRGM pleinement impliqué dans l'I-SITE MUSE

Le BRGM est l’organisme français de référence dans le domaine des sciences de la Terre. Ses activités de recherche dans le périmètre montpelliérain portent en particulier sur l’étude de la dynamique sédimentaire du littoral et sur la gestion des eaux souterraines et du cycle de l’eau (compréhension des écoulements, aspects socio-économiques, inondations, gestion active des ressources, modélisations, pollutions, restauration). Elles s’inscrivent ainsi pleinement dans les ambitions de l'I-SITE MUSE.

En localisant à Montpellier une des unités de son centre de recherche scientifique et technique, le BRGM a contribué depuis longtemps à la construction d’un site de référence à Montpellier pour la recherche scientifique dans le domaine de l’eau et du littoral. Participer à la dynamique qu'impulsera l'I-SITE MUSE constitue dans ce contexte la continuité et le prolongement de la stratégie scientifique du BRGM et plus spécifiquement de son implication régionale.

Enfin, au-delà de la recherche académique, en tant qu’institut Carnot partenaire de recherche collaborative avec de nombreux industriels, le BRGM est particulièrement attentif à la place qu’occupent le transfert de technologies et les partenariats publics-privés dans l’I-SITE MUSE. La dimension internationale constitue également une priorité partagée particulièrement vers les pays du Sud et du pourtour méditerranéen.

POUR ALLER PLUS LOIN

En savoir plus sur l’I-SITE MUSE sur le site de l’Université de Montpellier

Voir les résultats de l’appel à projets IDEX/I-SITE