Actions de recherche et d’expertise : GISOS et GEODERIS

Pour la recherche, l’expertise et l’étude des phénomènes liés aux activités extractives, le BRGM intervient dans le cadre des groupements GISOS et GEODERIS, dont il est membre fondateur.

Les responsabilités qui incombent à l’Etat en matière d’après-mine sont confiées respectivement à plusieurs acteurs : ministère en charge du développement durable et DRIRE / DREAL pour les fonctions régaliennes, BRGM pour les fonctions opérationnelles.

Les fonctions de recherche et d’expertise sont confiées respectivement à deux groupements : le groupement d’intérêt scientifique GISOS pour la recherche, et le groupement d’intérêt public GEODERIS pour l’expertise.

La recherche sur l’après-mine

Dans le domaine de l’après mine, la recherche du BRGM est portée par le GISOS (Groupement d’Intérêt Scientifique sur l’Impact et la Sécurité des Ouvrages Souterrains), créé en 1999 par le BRGM, l’INERIS (Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques), l’INPL (Institut National Polytechnique de Lorraine) et Mines ParisTech.

Le GISOS mène des recherches sur trois axes prioritaires :

  • Le comportement des terrains et l’impact en surface de l’évolution des cavités et vides souterrains artificiels.
  • L’impact des ouvrages souterrains et de la remontée des eaux, consécutive à l’arrêt des pompages d’exhaure minière, sur la ressource en eau souterraine et la qualité des eaux de surface et souterraines.
  • L’évaluation et la gestion des risques liés aux ouvrages souterrains.

L’objectif est de mieux comprendre, analyser et modéliser les phénomènes en jeu, pour en prédire et en prévenir les conséquences techniques, socio-économiques et de sécurité publique.

Le BRGM contribue à la recherche menée dans le cadre du GISOS en :

  • fournissant des données et des terrains d’expérimentation ;
  • proposant des thématiques de recherche, dans le but d’améliorer les pratiques de surveillance et d’optimiser la sécurité des personnes et des biens au meilleur coût pour la collectivité ;
  • contribuant aux actions de recherche en cours, présentant un lien avec son activité.

L’expertise sur l’après-mine

L’activité d’expertise après-mine du BRGM se déroule dans le cadre du groupement GEODERIS.

GEODERIS est un Groupement d’Intérêt Public (GIP) constitué entre le BRGM et l’INERIS.

Il apporte à l’Etat (administrations centrales et services déconcentrés, en particulier les DREAL) et aux collectivités territoriales son expertise et son assistance technique en matière d’après-mine.

Les missions de GEODERIS sont regroupées en 4 axes thématiques :

  • recueil et gestion de l’information,
  • analyse du risque,
  • reconnaissance et traitement du risque,
  • appui aux DREAL (directions régionales de l'environnement, de l'aménagement et du logement).

En savoir plus sur GEODERIS